Passer son CAP en 12 mois est aujourd'hui possible. Les avantages pour l'élève sont nombreux. Toutefois, ce parcours accéléré n'est pas accessible à tout le monde. Il faut remplir certains critères pour obtenir son CAP de Cuisinier en une année.

1. Pour qui ? | 2. Les modes de préparation | 3. Programme

 

 

1 - Condition pour passer son CAP Cuisinier en 1 an

La particularité des formations en 1 an et qu'une partie du programme n'est pas étudiée. C'est ainsi que l'on peut réduire le temps d'apprentissage. Pour le CAP Cuisinier, ce sont les matières générales qui sont laissées de côté : français, histoire-géographie, mathématiques, sciences, éducation physique et sportive).

Pour suivre le CAP en 1 an, il faut donc justifier des connaissances correspondant à ses matières.

Pour passer son CAP Cuisine en 1 an, il faut être titulaire d'un autre CAP ou d'un BEP ou du baccalauréat (général, technologique ou professionnel)

 

 

2 - Ou préparer sa formation accélérée ?

Il existe 2 méthodes pour se préparer à l'examen en 1 an : la méthode classique par un Centre de Formation d'Apprentis ou lycée professionnel et la seconde par un organisme de formation à distance.

Dans certains CFA ou lycées professionnels

  • Durée : 12 mois
  • Conditions accès : avoir un CAP ou BEP ou BAC
  • Accompagnement :
  • Taux de réussite : 85%
  • Accesible partout en France et DOM-TOM : Non
  • Adapté aux adultes en reconversion professionnelle :
  • C'est la méthode classique. Vous suivez les cours dans le même CFA que les CAP en 2 ans. Attention, tous les CFA et lycées pro ne proposent pas cette option, il n'y a donc pas d'établissement partout en France. Il faudra soit bouger ou envisager la formation à distance.

 

 

3. Le programme

Comme vu plus haut, le programme d'une année se concentre uniquement sur la partie professionnelle. Pour le reste, il est rigoureusement identique au CAP en 2 ans.

 

1 - Participer aux opérations d’approvisionnement et de stockage

  • Réceptionner et contrôler les livraisons et les stocks quotidiennement
  • Utiliser les supports et les outils nécessaires à l’approvisionnement et au stockage
  • Transmettre à son responsable les informations liées à l’approvisionnement
  • Appliquer les procédures de stockage, de tri sélectif et de consignation
  • Participer aux opérations d’inventaire

2 - Contribuer à l’organisation d’une production culinaire

  • Prendre connaissance des consignes et des fiches techniques de fabrication
  • Identifier les besoins en matériels et en matière d’œuvre
  • Déterminer les techniques nécessaires à sa production
  • Ordonner et planifier sa production en fonction de tous les éléments de contexte

3 - Organiser le poste de travail tout au long de l’activité de cuisine

  • Contrôler les denrées nécessaires à sa production
  • Mettre en place et maintenir en état le poste de travail
  • Appliquer les procédures de conservation et de conditionnement des denrées

4 - Mettre en œuvre les techniques de base et cuisiner

  • Réaliser les techniques préliminaires
  • Cuisiner : des mets à base de poissons et viandes, des garnitures d'accompagnementn
  • Préparer des desserts
  • Cuisiner des produits et des spécialités caractéristiques d’une région ou d’un territoire
  • Contrôler la qualité gustative tout au long de la production

5 - Connaissance de l’entreprise et de son environnement économique, juridique et social

  • Apprécier et rectifier si nécessaire sa production culinaire
  • Dresser dans le respect des consignes
  • Envoyer les préparations culinaires

6 - Communiquer dans un contexte professionnel

  • Adapter sa tenue et son attitude aux codes professionnels de l’entreprise
  • Rechercher et utiliser les informations économiques, sociales et juridiques spécifiques au secteur professionnel
  • Rendre compte de son activité à son responsable
  • Communiquer au sein de l’entreprise
  • Communiquer avec les clients, les tiers