L'examen du CAP Cuisine compte 2 unités professionnelles et 4 unités générales obligatoires, ainsi qu'une unité facultative : l'épreuve de seconde langue vivante. Voici les modalités de cette épreuve.

1 - Présentation de l'épreuve facultative

L'épreuve facultative évalue une seconde langue vivante étrangère (LV2). 

Vous avez la possibilité de sélectionner votre LV2 parmi les langues suivantes :

  • Anglais.
  • Allemand.
  • Espagnol.
  • Portugais.
  • Italien.
  • Arabe littéraire.
  • Hébreu moderne.

Une langue est susceptible d'être annulée, par manque de jury apte. 

2 - Déroulé de l'épreuve facultative

L'examen est un oral ponctuel. Il se divise en deux parties identiques, quelle que soit la voie de formation suivie.

  • Un temps de préparation individuelle de 20 mn.
  • Un temps d'échange de 20 mn avec un jury.

L'épreuve s'appuie sur un document étudié pendant l'année ou relatif aux métiers de la cuisine. 

Vous devrez présenter le document et les grandes idées qui y sont abordées. L'épreuve se termine par un échange plus informel avec l'examinateur. L'objectif pour l'élève est de démontrer sa capacité à communiquer sur un sujet connu.  

3 - Les avantages de l'épreuve facultative

Vous choisissez, au moment de l'inscription à l'examen du CAP cuisine, si vous souhaitez passer l'épreuve facultative. À condition d'avoir validé les épreuves professionnelles, seuls les points supérieurs à 10 obtenus à l'épreuve de LV2 sont comptabilisés.  

Cette épreuve n'est pas éliminatoire. Au contraire, elle ne pourra vous apporter que des points bonus, et par conséquent augmenter votre moyenne ou compenser une lacune dans une autre épreuve générale.