Le stage est une étape clé du CAP Boulanger. La période de formation en milieu professionnel apporte un réel savoir-faire supplémentaire. Cette expérience professionnelle, très formatrice, doit se faire sous certaines modalités. Découvrez la durée et les conditions du stage selon votre type de formation. 

Voie de formation Stage obligatoire ? Durée du stage Entreprises
Présentiel (temps plein) Oui 16 semaines (en une ou plusieurs séquences). Proposées par l’établissement de formation.
Apprentissage Contrat d’apprentissage. n/a Proposées par l’étudiant. Modalités du contrat d’apprentissage définies avec l’employeur.
Formation continue Oui, si expérience en boulangerie inférieure à 6 mois. 16 semaines, si pas ou peu d’expérience en boulangerie. Proposées par l’étudiant.
Candidat libre Non, mais fortement recommandé. Selon l’entreprise. Proposées par l’étudiant.

 

1 - Présentation du stage

a - Objectifs

La période de formation en milieu professionnel vous permet de mettre en pratique l'ensemble des compétences acquises au cours du cursus, ainsi que le savoir-faire et le savoir-être spécifiques au métier de boulanger. 

Les tâches confiées doivent être en adéquation avec ce qui a été appris pendant le CAP Boulanger, à savoir : 

  • L'approvisionnement des matières premières (réception et stockage).
  • La production de produits de boulangerie.
  • Le respect des normes de qualité et d'hygiène.
  • La communication avec les vendeurs en vue de la vente des produits.

Au-delà de l'approfondissement de ces compétences, vous devez vous familiariser avec l'environnement de travail et le contexte de votre futur métier. 

 

b - Déroulement général du stage

Le stage n'est pas obligatoire (selon certains modes de formation) pour obtenir le CAP Boulanger. Il est tout de même fortement conseillé, vu le gain de compétences et l'apport technique d'une période de formation auprès de professionnels.

Plusieurs types de structure peuvent vous accueillir pour un stage. Vous pouvez choisir, en fonction de votre projet professionnel, entre :

  • Une boulangerie artisanale.
  • Un établissement de restauration ou d'hôtellerie.
  • Une enseigne de grande distribution.
  • Une petite ou moyenne boulangerie industrielle.

Au moment de choisir votre entreprise d'accueil, prenez connaissance des valeurs de la maison. En effet, si vous n'êtes pas en accord avec la vision du propriétaire, vous risquez de ne pas tirer le meilleur de cette immersion professionnelle. 

 

 

2 - Modalités du stage

a - Pour les candidats issus du parcours scolaire

Si vous préparez le CAP Boulangerie par la vois scolaire, vous avez l'obligation d'effectuer un stage de 16 semaines, au cours de votre cycle de deux ans. Ces 16 semaines se divisent en plusieurs séquences.

Les dates de la période de formation en entreprise sont définies localement, par l'établissement de formation. Ce dernier doit proposer aux étudiants des entreprises susceptibles de les accueillir en stage. Ainsi, l'établissement scolaire s'assure que les missions confiées correspondent aux objectifs du stage. 

Au cours de l'expérience professionnelle, l'élève est suivi par ses professeurs scolaires. Il n'est pas salarié, mais reste sous la responsabilité de l'équipe pédagogique. Le stage fait l'objet d'une convention entre l'entreprise d'accueil, l'établissement scolaire et l'élève stagiaire. 

Un élève ne pouvant réaliser le stage, pour un cas de force majeure, peut tout de même se présenter aux épreuves du CAP Boulangerie.

 

b - Pour les candidats issus de l'apprentissage

Dans le cas de l'apprentissage, le stage prend la forme d'un contrat entre l'apprenti et son employeur. Les conditions et modalités du stage sont précisées dans ce document. Dans tous les cas, les missions qui vous seront confiées doivent correspondre aux objectifs du stage, c'est-à-dire mettre en pratique les connaissances acquises pendant la formation théorique et vous familiariser avec l'environnement de travail de la boulangerie. 

 

c - Pour les candidats issus de la formation continue

Si vous préparez le CAP dans le cadre de la formation continue, vous pouvez demander à être dispensé de stage si vous justifiez d'une expérience professionnelle supérieure à 6 mois dans le secteur de la boulangerie. Sinon, vous devez effectuer 16 semaines de formation en entreprise. 

 

d - Pour les candidats libres

Si vous envisagez de passer le CAP en candidat libre, vous avez beaucoup à gagner à effectuer un stage. En effet, on ne s'improvise pas boulanger ! Par cette immersion en entreprise, vous avez la possibilité d'acquérir de la rapidité dans les gestes techniques, de l'assurance, de la confiance, et de mettre ainsi toutes les chances de votre côté pour réussir l'épreuve pratique. 

 

 

En résumé... Le stage vous permet de parfaire et d'appliquer vos connaissances. De la production du pain à la connaissance du matériel, en passant par l'application des règles d'hygiène et la collaboration avec l'équipe de vente, cette expérience est un vrai tremplin de compétences. Il permet également de vous confronter aux horaires inhabituels de la boulangerie et aux conditions de travail physiquement exigeantes. C'est donc un passage vivement recommandé avant de s'engager dans ce métier.